Le journal qui vous veut du bien !

LE PAIN QUOTIDIEN

22 juin 2022

Pere Ollivier 2

UNE JOURNÉE DE LA VIE D’UN PRÊTRE

Comment naît une vocation ? Porté par la ferveur des siens sans trop y réfléchir, le père Ollivier a grandi dans une famille chrétienne pratiquante. Puis il a redécouvert la foi et compris que tout ce que voudrait le bon Dieu serait bon pour lui. À la fin de ses études, dans la prière, une voix intérieure lui demande : « Es-tu prêt à donner ta vie pour moi ? » Sept ans plus tard, le temps de mûrir sa décision, ses études d’histoire de l’art et de gestion terminées, il entrait au séminaire, à 31 ans.

TEXTE ALEXANDRE MEYER – PHOTOS D.R.

Le père Ollivier de Loture est prêtre depuis six ans. Il a été ordonné avec dix autres jeunes à la cathédrale Notre- Dame-de-Paris par le cardinal André Vingt-Trois en juin 2016, à l’âge de 38 ans. À peine ordonné, il a célébré sa première messe dans la petite église de Saint-Martin-de- Vertou où il a reçu le baptême, à Sceaux-d’Anjou dans le Maine-et-Loire, le premier dimanche de juillet 2016. Il est aujourd’hui vicaire à la paroisse Saint-François de Sales, dans le 17e arrondissement de Paris.

 

 

La vie de prêtre n’est pas exempte de difficultés, reconnaît le père Ollivier. « Il faut composer avec nos limites humaines, celles des autres, s’acquitter des tâches administratives, perdre un temps fou alors qu’il y a tant à faire. Nous sommes appelés à sortir et annoncer le Christ ! »

 

 

 

Le sacerdoce connaît bien des aridités, mais pas seulement : « Je découvre aussi chaque jour un peu plus mon devoir de prêtre : ce rôle de grand frère, d’ami, de père, avec de la justesse et de l’équilibre. Chacune de ces dimensions fait ma joie. Regarder les jeunes et les familles grandir, voir les plus jeunes découvrir le Christ, des jeunes équilibrés, qui en entraînent d’autres, qui s’accomplissent, marier les premiers étudiants que j’ai rencontrés en arrivant dans cette paroisse, voir le chemin parcouru… C’est cela, ma joie ! »

Les jeunes prêtres parisiens sont envoyés tous les quinze jours entendre les confessions pendant deux heures dans un sanctuaire du diocèse. « Nous ne sommes pas là pour juger, mais pour accueillir. Donner le pardon au nom de Jésus à ceux qui le demandent. Être témoins de la miséricorde de Dieu. Vous imaginez ? Donner l’extrême onction par exemple, accorder l’indulgence plénière, c’est remettre les péchés d’une vie, parce que Jésus l’a voulu ! »

EN DÉTAIL

LES PILIERS DE L’ÉGLISE

Le père Ollivier se lève chaque matin à une heure « raisonnable », disons entre 7 et 8 heures. « Je ne suis pas du matin et j’ai besoin de sommeil ! » avoue-t-il en riant. Sa journée commence par les laudes (« louanges » en latin). « Je fais oraison pour nous confier à Dieu, ma journée et moi. » Dès la prière finie, le père fait un saut à l’aumônerie retrouver son équipe et organiser la semaine ou poursuivre la formation des catéchistes. « Les journées se ressemblent peu, prévient-il : je peux célébrer la messe à 9 heures, midi ou 19 heures, avec les groupes de jeunes dont j’ai la charge, les équipes des foyers ou chez les sœurs franciscaines voisines, sans compter les obsèques ! » Sans compter non plus tous ceux qu’il appelle « les piliers de l’Église », toujours fidèles au rendez-vous : les personnes âgées, les voisins en télétravail ou les commerçants du quartier…

Le père Ollivier a beau être chargé de la pastorale des jeunes, les personnes très âgées ont une place à part dans sa vie de prêtre : « Je vais les visiter à domicile et ce sont des instants où je reçois beaucoup, elles me nourrissent profondément. »

LES PILIERS DE L’ÉGLISE

Après la messe de midi, il retrouve ses confrères : autour du curé, ils sont trois prêtres attachés à la paroisse. Avec les prêtres étudiants et les anciens, ils sont huit cette année à cohabiter au presbytère, où chacun dispose d’un appartement.

Après le déjeuner, pas le temps de faire la sieste : un groupe de jeunes va se réunir ou le catéchisme va commencer et il faudra encore préparer les rencontres du soir. Le père Ollivier a bien assez de couples à préparer au mariage, de parents à rencontrer et de chrétiens fraîchement baptisés à former pour ne pas s’ennuyer.

LA JOURNÉE S’ACHÈVE

Il est rare que le père Ollivier soit seul pour le dîner : il voit tour à tour les jeunes du foyer de la paroisse, des étudiants ou des fiancés. Et pas question de refuser une invitation en famille lorsqu’elle se présente ! Une fois rentré, le père ne dédaigne pas un bon roman : « Ça change les idées, c’est bon pour garder l’équilibre. » Il est 11 heures, minuit, la journée du prêtre s’achève pour de bon, avec la prière des complies : « Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons ; garde-nous, Seigneur, quand nous dormons et nous veillerons avec le Christ et nous reposerons en paix. »

POUR EN SAVOIR +

https://saintfrancoisdesales.net

 

à lire aussi

NOTRE-DAME VA REVIVRE

NOTRE-DAME VA REVIVRE

Lancés au lendemain du dramatique incendie du 15 avril 2019, les travaux de sécurisation et de consolidation de la cathédrale sont terminés. Le chantier de…
UNE BRÈVE HISTOIRE DE L’UKRAINE

UNE BRÈVE HISTOIRE DE L’UKRAINE

EUROPE ORIENTALE  L’Ukraine revendique une histoire millénaire. Elle est née bien des siècles avant de porter ce nom d’origine slave, signifiant « frontière » ou…
LES 7 CALVAIRES MONUMENTAUX DE BRETAGNE : DES CROIX DANS LE CIEL

LES 7 CALVAIRES MONUMENTAUX DE BRETAGNE : DES CROIX DANS LE CIEL

Les grands calvaires bretons, visités chaque année par plusieurs milliers de touristes, français comme étrangers, sont des œuvres architecturales uniques et emblématiques de la Basse-Bretagne.…
Daoud Tatou et Stéphane Benhamou : L'histoire vraie derrière Hors Norme

Daoud Tatou et Stéphane Benhamou : L'histoire vraie derrière Hors Norme

Le mercredi 9 février à 20h, la fondation OCH propose une conférence-rencontre sur la fraternité en action. Elle sera animé par Philippe de Lachapelle et…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

L'1visible est édité par Prodeo SAS - 89, boulevard Auguste Blanqui - 75013 Paris - Tél. 01 58 10 75 17

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail