Le journal qui vous veut du bien !

LA GRÂCE EN PARTAGE

4 février 2022

01 COUPLE-LEFEVRE-RIGHTS-DIE-FRAU-0712

Anne, Gabriel et leurs six enfants – Blanche, Colombe, Raphaël, Emmanuel, Clément et Gaël, âgés de 9 à 23 ans –, lauréats de la quinzième édition de La France a un incroyable talent qui s’est tenue en 2020, ont dévoilé leur premier album juste avant Noël. La talentueuse et si attachante famille Lefèvre y reprend en harmonie les répertoires qu’ils affectionnent tout particulièrement : la musique sacrée et les grands classiques, avec la grâce qui leur a attiré les faveurs méritées du public.

PROPOS RECUEILLIS PAR ALEXANDRE MEYER

Vous venez de boucler une année riche en événements : vous avez remporté la 15e saison de La France a un incroyable talent (M6), sorti un premier album et votre livre, donné un récital rediffusé sur C8 depuis Saint- Maximin, en Provence, quelle sera la prochaine étape ?

 Gabriel  Nous sommes en train de poser des dates pour 2022, il faut ménager du temps pour nos différentes activités sans oublier l’école ou les études des enfants et les examens pour certains… Une chose est sûre – si la situation sanitaire

le permet, évidemment –, c’est que nous serons à Rome le 19 février pour célébrer les 10 ans de la Diaconie de la Beauté, dont nous chanterons le concert de clôture.

Quel est votre meilleur souvenir de l’année écoulée ? 

 Gabriel  Le concert donné à la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var) est venu clôturer d’une façon très heureuse une tournée de cinq dates à travers la France. Une heure et demie a cappella et sans filet, c’était une sacrée prise de risque !

 Anne  Quand on chante en famille, a cappella, il y a toujours une part de risque, d’inconnu : est-ce que ça va bien se passer ? Est-ce qu’on va chanter juste ? Est-ce qu’on sera tous en forme ? Enfin, ce concert était l’apothéose, nous étions tous très heureux.

Pourquoi ?

 Anne  Plein de raisons : l’illumination à la bougie était féerique, il y avait énormément de monde, c’est toujours extraordinaire de chanter devant une église pleine, de voir les gens heureux…

Nous avons donné quelque chose de nous-même qui nous dépasse un peu. On peut toujours faire mieux, c’est certain, mais quand nous avons entendu le résultat, nous étions fiers et heureux de ce que nous avions accompli.

 Gabriel   C’était aussi une opportunité incroyable de chanter en prime time tout un répertoire de musique sacrée pendant 1 h 30. C’est la raison pour laquelle nous avons participé à La France a un incroyable talent, que nous avons publié cet album et accompli cette tournée : faire découvrir au grand public une musique qu’il ne connaît pas forcément.

Se retrouver devant plus de 200 000 téléspectateurs – trois fois le stade de France ! –, ce n’est pas rien…  

 Gabriel  Nous sommes très heureux du score, qui est presqu’aussi élevé que celui de la série The Chosen (voir page 13), passée la veille sur la même chaîne ! Donner aux gens le temps de s’émerveiller, c’est un beau cadeau. Nous chantons pour cela.

Avec votre victoire, les Français ont plébiscité la beauté du chant a cappella mais aussi une certaine image de la famille, vous ne croyez pas ?

 Gabriel  En franchissant toutes les étapes du concours, nous avons d’abord convaincu le jury, très exigeant, avec beaucoup de métier, d’expérience. C’est une reconnaissance artistique et musicale, mais aussi une reconnaissance de l’harmonie familiale. Au-delà de la qualité artistique de notre représentation, je pense que c’est la cerise sur le gâteau.

« L’important, c’est d’avoir une unité de vie »

Comment parvenez-vous à conjuguer vie de couple, vie de famille, vie professionnelle et vie artistique ?

 Anne  C’est devenu une habitude : Gabriel et moi travaillons ensemble depuis si longtemps, nous chantons en famille avec les enfants depuis tant d’années, que les choses se sont faites assez naturellement. On est assez libres : nous faisons des choses ensemble et des choses tout seuls : Gabriel et moi seuls, les enfants seuls. Chacun garde sa liberté. Être aussi heureux seul qu’ensemble, c’est un gage de réussite.

 Gabriel   Nous attachons beaucoup d’importance à un certain nombre de valeurs que nous essayons de partager autour de nous, notamment dans l’éducation. Nous avons voulu transmettre à nos enfants qu’il était important d’avoir une unité de vie. Nous vivons l’unité dans notre couple, l’unité dans la famille, l’unité avec les amis. On essaie donc d’être cohérent dans nos choix et dans nos actes à chaque instant, sans modifier nos principes selon l’heure de la journée qui passe, ou selon nos activités ou nos interlocuteurs. Le chant fait partie de notre vie depuis toujours, il ne nous est pas tombé dessus pour l’occasion. C’est simplement une facette de notre famille qui a été mise en lumière.

Visiblement le chant est une passion commune à vous deux comme à vous huit, mais est-ce la seule ?

 Anne  On aime beaucoup la cuisine, voyager…

 Gabriel   L’humour aussi : se faire des blagues, se charrier les uns les autres, s’envoyer des vannes…

 Anne … regarder des films de temps en temps.

 Gabriel   Sans oublier le sport ! On aime surtout passer du temps ensemble et casser les barrières entre les générations : être avec nos enfants, les amis de nos enfants et vice versa.

 Anne  Manger ensemble, prendre l’apéro…

 Gabriel   … très important l’apéro !

Quelle est, selon vous, la recette d’un couple qui dure ?

 Anne  C’est une question importante que nous abordons longuement dans notre livre : comment réussir son mariage ? Après 25 ans de vie commune, pourquoi est-ce qu’on s’aime toujours autant ? Pour nous, c’est devenu une évidence.

 Gabriel   C’est d’abord une question d’objectif, de volonté commune : avoir conscience dès le départ de là où l’on veut aller. Une fois qu’il s’est fixé un cap, un marin qui prend la mer est prêt à faire face aux intempéries pour arriver à destination. Ensuite, fonder une famille, c’est un travail de tous les jours, une construction quotidienne.

« Il faut être prêt à affronter les difficultés avec la ferme intention d’y faire face ensemble. C’est le “oui” de chaque jour »

Quel est le secret de la longévité de votre couple ?

 Gabriel   La longévité tient aux fondations de ce projet commun : il faut être prêt à affronter les difficultés avec la ferme intention d’y faire face ensemble. C’est le « oui » de chaque jour.

 Anne  Il ne faut pas oublier que rien n’est acquis. On peut s’abandonner, se mettre en confiance entre les mains de Dieu, mais tout peut arriver. L’amour du début n’est plus le même après 10 ans ou 25 ans de mariage. Le « oui » de tous les jours, c’est aussi un « oui » à ce qui nous surprend. Il faut accepter que l’on ne sera pas d’accord sur tout. C’est ça, la complémentarité : savoir faire un pas, l’un vers l’autre. L’amour des époux n’est pas une romance sans nuage.

Gagner en lucidité le plus tôt possible ?

 Gabriel  Ne pas oublier qu’aimer, c’est vouloir le bien de l’autre, c’est dépasser l’égoïsme, c’est souhaiter et désirer le bonheur de son conjoint. L’autre clé, c’est la communication. Si l’on ne se dit pas ce qui ne va pas, si on ne se dit pas qu’on s’aime, si on ne le manifeste pas concrètement, ça devient très compliqué !

 Anne  L’amour humain a trois dimensions, liées les unes aux autres : une communion des cœurs par la tendresse, une communion physique par le corps et une communion des âmes par la spiritualité. Si ces trois dimensions ne sont pas vécues, le manque et la souffrance peuvent s’installer.

Arrivez-vous à vous ménager des moments de solitude, de complicité ?

 Gabriel   C’est fortement recommandé et pourtant on ne le fait jamais assez. On parle souvent du « devoir de s’asseoir » dans les préparations au mariage (voir page 10 et 11), c’est-à-dire de se ménager du temps pour parler. Chaque couple trouvera son rythme et sa façon de faire : restaurant, week-end, voyage… Un couple ne prend jamais trop de temps pour lui-même. Non pas du temps chacun pour soi, mais du temps pour les deux, ensemble.

Vous priez en famille ?

 Anne  On prie en famille depuis toujours. Tous les soirs après le dîner, on prie avec les enfants qui sont là, c’est un rituel. Avec le recul, on peut affirmer que c’est extrêmement important.

Comment participez-vous à l’éveil de leur vie spirituelle ?

 Anne  Tout se fait très naturellement : nous allons à la messe ensemble, nous prions le soir, mais nous n’imposons rien. L’éveil spirituel de nos enfants n’est pas seulement de notre fait. Leurs fréquentations comptent aussi.

 Gabriel  Nous croyons aux vertus de l’exemple. Des parents qui veulent transmettre la foi à leurs enfants ne le feront jamais sous la contrainte. Seul l’exemple compte. Si la foi se transmet de génération en génération par convention, ça ne sert à rien. Si, en revanche, on est habité par la foi, qu’on la vit sans la cacher, avec le désir de la partager, que l’on montre aux enfants combien elle guide notre action, ils comprendront. 

 

LEUR LIVRE

Dans le choeur de la famille Lefèvre
Anne et Gabriel Lefèvre,
Plon, 2021, 176 pages,19 €.

 

 

 

LEUR DISQUE

Ad Vitam
La Famille Lefèvre, 2021,
MCA/Universal Music France, 15 titres, 47 min,
16,90 €.

 

 

à lire aussi

JONATHAN ROUMIE : HÉROS DE LA SÉRIE AUX 370 MILLIONS DE VUES, THE CHOSEN

JONATHAN ROUMIE : HÉROS DE LA SÉRIE AUX 370 MILLIONS DE VUES, THE CHOSEN

JONATHAN DE NAZARETH Après des années passées à lutter pour joindre les deux bouts, jonglant entre des petits boulots et son métier d’acteur, Jonathan Roumie…
CHRISTOPHE ANDRÉ : « CROIRE ET PRIER ME FONT DU BIEN »

CHRISTOPHE ANDRÉ : « CROIRE ET PRIER ME FONT DU BIEN »

Médecin psychiatre, Christophe André a accompli l’essentiel de sa carrière à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, dans le service spécialisé dans le traitement et la prévention…
RENAUD CAPUÇON : « J’AI UNE FOI INÉBRANLABLE »

RENAUD CAPUÇON : « J’AI UNE FOI INÉBRANLABLE »

LA FOI DU CHARBONNIER Qui pourrait oublier ces images surréalistes de la vénération de la sainte Couronne d’épines à Notre-Dame de Paris, le Vendredi saint…
Elizabeth Sombart : « CE QUI PORTE DES FRUITS, C’EST D’OFFRIR »

Elizabeth Sombart : « CE QUI PORTE DES FRUITS, C’EST D’OFFRIR »

Elizabeth Sombart a consacré sa vie à la musique dès son plus jeune âge. Premier prix national de piano et de musique de chambre, elle…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

L'1visible est édité par Prodeo SAS - 89, boulevard Auguste Blanqui - 75013 Paris - Tél. 01 58 10 75 17

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail