Le journal qui vous veut du bien !

CLAIRE ET PIERRE MILLET, DÉLÉGUÉS DCC POUR LE DIOCÈSE DE VANNES : SUR LES ROUTES DE LA FRATERNITÉ

4 février 2022

couple

PROPOS RECUEILLIS PAR ALEXANDRE MEYER

« Il n’y avait rien à perdre à tout laisser pour vivre cette aventure ! Si c’était à refaire ? Oui, mille fois oui, nous repartirions ! Nous voulions donner un peu et nous avons tout reçu. »

Quelle est la mission de la DCC ? La Délégation catholique pour la Coopération (DCC) est le service du volontariat de solidarité internationale de l’Église de France, fondé par la Conférence des Évêques peu après l’appel du pape Paul VI à œuvrer « pour le développement des peuples ».

Le volontariat proposé par la DCC, avait du sens à nos yeux puisqu’il nous permettait de partir, au nom de l’Église, pour vivre auprès de nos frères plus pauvres, au service d’un projet de développement auquel nous allions collaborer ensemble.

Pourquoi avoir choisi, en couple, de partir avec la DCC ? Tout juste mariés, nos diplômes supérieurs en poches, notre voie semblait bien jalonnée, sécurisée. Pourtant nous avions tous deux la certitude de ne rien connaître du monde, de la pauvreté, de la misère, de la souffrance. Avant de nous lancer dans notre vie d’adultes, nous devions aller voir ce que d’autres vivaient. Nous avons décidé de mettre notre temps et notre énergie au profit de quelque chose qui ait du sens, au profit des plus pauvres. Là, je savais que je reconnaîtrais la présence du Seigneur, que je pourrais le servir dans mon travail quotidien.

Quelles missions vous ont été confiées ? Nous avons été appelés en Guinée-Conakry par les Soeurs missionnaires de l’Évangile, afin de les aider dans la gestion de leurs deux écoles situées dans une région assez reculée et délaissée. Il s’agissait de deux écoles catholiques dans une région à 90% musulmane : cela promettait des rencontres interculturelles et interreligieuses ! Pierre, fort de ses études en gestion d’organisations, a participé à la gestion financière de projets et de mon côté, formée en ressources humaines, on m’a proposé d’encadrer les équipes sur place.

Que peux apporter un couple sur le terrain de mission ? « Mais que venez-vous faire ici, pour vivre avec nous, vous qui avez tout là-bas ? Même les Guinéens ne veulent pas venir dans notre région ! » Ce discours, nous l’avons entendu, sur place, chaque fois que nous allions visiter tel ou tel. Il y avait de quoi être surpris ou gêné ! Notre couple, croyant et vivant le mariage chrétien, a probablement offert un témoignage non négligeable, dans cette région où la polygamie est plutôt la norme. Nous souhaitions donner ce que nous pouvions et nous avons reçu bien davantage.

Comment votre volontariat a-t-il consolidé votre couple ? Cette expérience nous a tellement apporté ! Nous avons appris à remettre en cause beaucoup de nos certitudes, à vivre l’altérité, à s’asseoir et à observer, à écouter plutôt que de discourir. Nous avons découvert que l’autre n’a pas forcément vécu la même chose que soi sur cette terre, que mon évidence n’est pas la sienne. J’ai appris à accepter que sa vision des choses puisse me bousculer, me choquer parfois, et qu’il ne faut pas réagir avec violence, mais plutôt interroger ce que cela dérange en moi.

Tout cela est bien utile aussi dans la vie de couple : celui ou celle que j’ai épousé est différent de moi, n’a pas toujours la même vision des choses que moi, n’a pas le même vécu que moi : comment je peux apprendre à aller à la rencontre de cette altérité, de cette différence ? Comment je peux apprendre à dialoguer avec elle, comment je peux apprendre petit à petit à aimer l’autre avec cette différence ?

LEUR LIVRE

 

Une autre vie – Journal d’une mission en Afrique
Claire et Pierre Millet, L’Harmattan,
2017, 358 pages, 29 €.

 

 

 

PLUS D’INFOS

www.ladcc.org

 

 

à lire aussi

ÉLISABETH : « J’AI CRU TROUVER DES RÉPONSES DANS L’ASTROLOGIE »

ÉLISABETH : « J’AI CRU TROUVER DES RÉPONSES DANS L’ASTROLOGIE »

En quête d’absolu, Élisabeth pratiquait l’astrologie. Jusqu’au jour où des astrologues ont analysé devant elle les thèmes astraux de mystiques chrétiens… PROPOS RECUEILLIS PAR DÉCOUVRIR…
PÈRE RENÉ-LUC : « LE JOUR OÙ MON BEAU-PÈRE S’EST SUICIDÉ DEVANT MOI »

PÈRE RENÉ-LUC : « LE JOUR OÙ MON BEAU-PÈRE S’EST SUICIDÉ DEVANT MOI »

En novembre 1979, le beau-père de René-Luc, qui faisait partie du milieu du grand banditisme, se suicide devant lui. René-Luc croise alors la route d’un…
LE MONDE POUR UN SOU

LE MONDE POUR UN SOU

Pauline Jaricot, née en 1799 et morte en 1862, sera reconnue « bienheureuse » par l’Église le 22 mai prochain à Lyon, en signe de…
AMÉLIE MERLE, DIRECTRICE DE LA MAISON DE MARTHE ET MARIE : POUR LES MAMANS ET LEURS BÉBÉS

AMÉLIE MERLE, DIRECTRICE DE LA MAISON DE MARTHE ET MARIE : POUR LES MAMANS ET LEURS BÉBÉS

Maman de trois enfants, ingénieur qualité de formation, Amélie Merle a travaillé 10 ans dans le secteur médical. Longtemps bénévole pour l’association, elle est devenue…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

L'1visible est édité par Prodeo SAS - 89, boulevard Auguste Blanqui - 75013 Paris - Tél. 01 58 10 75 17

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail