ALEXANDRA : « AVEC CETTE CROIX JE SAVAIS QUE J’ALLAIS ÊTRE PROTÉGÉE »

by Alexandre Meyer

Alexandra n’a pas connu son père et perdu sa mère, emportée par la drogue. Elle va se perdre en soirées, s’étourdir de musique et succomber à la même addiction, avant d’être appelée mystérieusement à une vie nouvelle. Une simple croix et une petite église vont lui faire découvrir un amour immense…

PROPOS RECUEILLIS PAR VIVIEN DROUILLAS POUR DÉCOUVRIR DIEU – KTO

Je n’ai jamais connu mon père et j’ai perdu ma mère très tôt. Elle a succombé à son addiction à l’alcool et aux médicaments. Je cherchais des réponses et j’ai trouvé refuge dans les soirées élec- troniques. Je sortais beaucoup et je suis tombée dans la drogue à mon tour. Longtemps j’ai cherché une échappatoire, à comprendre les rai- sons de tout cela sans y parvenir. J’ai rencontré le père de mon fils au cours de l’une de ces soirées. Après la naissance de notre enfant, il s’est mis à lever la main sur moi. J’ai lu dans les yeux de mon enfant : « Maman, sauve-nous, sauve-nous ! » À compter de cet instant, je me suis enfuie et j’ai ressenti un besoin très fort, plus fort que tout, un besoin inexplicable, d’acheter la petite croix que je porte aujourd’hui encore autour du cou. J’avais l’intime conviction que cette croix me protègerait.

« J’AI CONFIÉ À JÉSUS LE POIDS QUE J’AVAIS SUR LES ÉPAULES »

Je suis partie me réfugier dans des églises, beaucoup d’églises. Dans l’une d’elles en particulier, dans ma paroisse, l’église la plus proche de chez moi : Sainte-Marie des Batignolles, j’ai ressenti beaucoup, beau- coup d’amour. Beaucoup de com- préhension. J’ai senti tout l’amour qu’il y avait à l’intérieur de cette église. Je me suis sentie prise dans les bras de quelqu’un. Je me suis effondrée, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps, toutes les larmes que je pouvais et j’ai été consolée.

« J’ai lu dans les yeux de mon enfant : “Maman, sauve-nous, sauve-nous !” »

Tout le poids que j’avais sur les épaules je l’ai confié à Jésus, car lui seul pouvait le comprendre, m’accompagner et m’apaiser. Quand je me suis réfugiée dans ses bras j’ai enfin compris et je me suis sentie comprise. Enfin j’avais trouvé quelqu’un pour m’aider à avancer, j’avais trouvé Dieu. J’allais enfin pouvoir avancer. Ça m’a complètement métamorphosée, cette expérience a libéré, a fait sortir la per- sonne qui était à l’intérieur de moi. Une personne qui n’a pas reçu l’amour qui lui était dû, l’amour qu’elle espérait de ses parents.

« JE PEUX COMMENCER LA JOURNÉE AVEC BEAUCOUP D’AMOUR »

Aujourd’hui j’ai envie de partager tout cet amour que j’aurais aimé recevoir et dont Jésus m’a comblée, je veux le donner à tous. J’ai trouvé la paix et la sérénité, je me sens réconciliée avec moi-même. Cet amour m’a enlevé beaucoup d’amertume et toute la haine que je portais en moi.

À présent, chaque matin, quand je prie et quand j’écoute et participe à la louange, je reçois une énergie folle. Je peux commencer la journée avec beaucoup d’amour, du soleil dans mon existence, de la joie, de la compassion et je me dis que ma journée va se dérouler sous le signe de cet amour immense.

RETROUVEZ D’AUTRES TÉMOIGNAGES SUR DECOUVRIR-DIEU.COM ÉGALEMENT SUR KTO, CHAQUE DIMANCHE À 20 H 30

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI