THÉO : « POUR MOI, DIEU ÉTAIT UNE ÉNERGIE »

by Marie Fawzy

En quête de sens et de bonheur, Théo part découvrir la spiritualité bouddhiste en Chine. Là-bas, il rencontre un chrétien qui lui parle de la Bible…

PROPOS RECUEILLIS PAR DÉCOUVRIR DIEU

Quand j’étais petit, j’étais quelqu’un d’assez égoïste. J’avais une conception du bonheur complètement matérialiste. Je pensais que pour être heureux, il fallait avoir beaucoup d’argent. Au lycée, j’ai commencé à suivre les cours de philosophie et, dès la deuxième heure, nous avons abordé le thème du bonheur. Je me suis dit : voilà, il faut que je sois heureux !  J’ai commencé à réfléchir, à entreprendre une quête philosophique et intellectuelle afin de parvenir à comprendre ce qui pourrait bien me procurer le bonheur. Parmi tous les auteurs que nous avons étudiés, celui qui m’avait le plus séduit était Épicure. Épicure dit que le bonheur, c’est l’absence de douleur physique et psychique. Être heureux, c’est parvenir à guérir l’âme et le corps des troubles qui les agitent. J’ai commencé à voir du mensonge partout : en moi-même, chez les autres… Nous sommes sans cesse en train d’essayer de donner une image de nous-mêmes qui n’est pas vraie, n’est-ce pas ? Nous vivons tous dans le mensonge.

« JE SUIS PARTI AVEC CETTE IDÉE EN TÊTE : TROUVER DIEU »

Je me suis rapidement intéressé à la spiritualité bouddhiste. Je me suis mis à méditer, et à faire d’autres choses de ce genre… Les livres que je lisais pour parvenir à Dieu me parlaient d’éternité, d’infini, de l’éternel présent… Dieu, pour moi, était une énergie, une forme, la source de toutes choses… Mais certainement pas le Dieu personnel des chrétiens. Je suis parti en Chine avec mon meilleur ami avec cette idée en tête : trouver Dieu.

Là-bas, on a rencontré un Français, chrétien catholique, qui s’appelait Daniel. Plusieurs fois, au cours de nos échanges, nous avons affirmé que, selon nous, de nombreuses voies pouvaient mener à Dieu, chacun devait trouver la sienne… Il nous a répondu que non, il n’y avait qu’une seule voie qui mène à Dieu. Et cette voie, c’est Jésus. « Tu peux t’y prendre comme tu veux pour trouver Dieu, tu tomberas forcément sur Jésus à un moment donné : il est la pierre angulaire… »

« JE SAIS QUE DIEU M’AIME, QUOI QUE JE FASSE »

Ça m’a touché. Je me suis plongé dans le Nouveau Testament et je n’ai pas décroché.

Quand j’ai lu que Jésus disait : « Priez ! », je me suis mis à prier tous les jours. Quand j’ai lu qu’il disait : «    Vous ne pouvez avoir qu’un seul maître », je me suis dit : d’accord, tu seras mon seul maître et j’ai arrêté la méditation bouddhiste. Quand j’ai appris que lorsque l’on est chrétien, on ne pratique pas l’ésotérisme, j’ai arrêté. Je me suis contenté de la lecture du Nouveau Testament, de la prière, et j’ai commencé à appliquer à la lettre les enseignements de Jésus. Puisqu’il a dit qu’il fallait recevoir le baptême, j’ai pris la résolution de me faire baptiser.

« Dieu m’a comblé, il donne tout quand on s’abandonne à lui »

Je n’avais presque plus de vêtements, pas d’argent et pour seul projet de recevoir le baptême. Le Seigneur dit que celui qui abandonne tout pour lui reçoit au centuple et j’ai reçu au centuple. Il m’a tout donné : je lui ai demandé un logement et il m’a donné un logement ; je lui ai demandé un travail et il m’a donné un travail. Il m’a comblé. Dieu donne tout quand on s’abandonne à lui et ça, c’est une grande joie !

Vous pouvez retrouver le témoignage de Théo en vidéo et le contacter en vous connectant sur decouvrir-dieu.com

 

VOUS SOUHAITEZ DISCUTER AVEC THÉO ?

“Flashez-moi avec votre téléphone”

 

 

   

RETROUVEZ D’AUTRES TÉMOIGNAGES SUR DECOUVRIR-DIEU.COM ÉGALEMENT SUR KTO, CHAQUE DIMANCHE À 20 H 30

 

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI