Le journal qui vous veut du bien !

LA FONDATION NATIONALE POUR LE CLERGÉ SUR LE PONT FACE À LA CRISE

30 novembre 2020

14 IMG_4973 travail aux hosties

La confection des hosties mobilise d’ordinaire toutes les moniales de l’abbaye Notre-Dame-de-Bon-Secours de Blauvac. Pour faire face à la baisse vertigineuse des commandes, la Fondation Nationale pour le Clergé a apporté une aide exceptionnelle à la communauté.

PAR ALEXANDRE MEYER

Depuis plus de 70 ans, la Fondation Nationale pour le Clergé (FNC) aide les prêtres, religieux et religieuses à vieillir décemment. Elle finance l’aménagement de maisons de retraites médicalisées ou d’infirmeries dans les monastères. Cette année, elle a soutenu financièrement différents projets dont l’abbaye Notre-Dame-de-Bon-Secours de Blauvac.

Faute de célébrations religieuses, l’atelier d’hosties de l’abbaye a dû faire face à une grosse baisse des commandes pendant le premier confinement. Au point d’obliger les religieuses à fermer provisoirement l’atelier et à mettre au chômage partiel leurs cinq salariés. Les craintes de voir la reprise d’activité s’éloigner se sont confirmées avec la mise en place du second confinement.

Installées depuis 1991 à Blauvac, petit village isolé à une vingtaine de kilomètres à l’est de Carpentras, les dix-sept moniales réunies autour de leur mère abbesse prient et travaillent dans une maison de maître habilement transformée en monastère : le château Bagnol. Elles mènent la vie de religieuses cisterciennes, fidèles à la règle de saint Benoît, dans sa pureté et sa simplicité, alternant les offices et le travail.

De gros travaux étaient en cours à l’abbaye et, par souci d’économie, les sœurs ont repris elles-mêmes les chantiers de peinture, de net- toyage et de réhabilitation des espaces verts. Une subvention de la Fondation Nationale pour le Clergé a permis de prendre en charge une partie des travaux de l’infirmerie et une aide exceptionnelle fut d’une grande utilité pour aider la communauté à payer ses coti- sations sociales.

La Fondation Nationale pour le Clergé reste très attentive aux conséquences de la pandémie et suit avec beaucoup d’attention les demandes des diocèses ou des communautés religieuses. Parce que les aînés de l’Église ont le droit de vieillir dignement.

EN CHIFFRES

1 977 € par mois :
le coût moyen d’une place en Ehpad, pour un diocèse ou une congrégation.
6 552 € par an : celui des cotisations annuelles d’assurance maladie et de vieillesse d’un prêtre.

POUR LA SOUTENIR

ou découvrir ses projets, rendez-vous sur :

www.fondationduclerge.com

à lire aussi

LE MONDE POUR UN SOU

LE MONDE POUR UN SOU

Pauline Jaricot, née en 1799 et morte en 1862, sera reconnue « bienheureuse » par l’Église le 22 mai prochain à Lyon, en signe de…
AMÉLIE MERLE, DIRECTRICE DE LA MAISON DE MARTHE ET MARIE : POUR LES MAMANS ET LEURS BÉBÉS

AMÉLIE MERLE, DIRECTRICE DE LA MAISON DE MARTHE ET MARIE : POUR LES MAMANS ET LEURS BÉBÉS

Maman de trois enfants, ingénieur qualité de formation, Amélie Merle a travaillé 10 ans dans le secteur médical. Longtemps bénévole pour l’association, elle est devenue…
MATHILDE : « J’ÉTAIS LOURDEMENT MALTRAITÉE »

MATHILDE : « J’ÉTAIS LOURDEMENT MALTRAITÉE »

De la maltraitance à la guérison, Mathilde nous raconte son étonnante histoire. Elle nous révèle la puissance de Dieu qui transforme tout mal en un…
PROVIDENTI’ELLES : LA DEMEURE DES FEMMES

PROVIDENTI’ELLES : LA DEMEURE DES FEMMES

Mieux qu’un réseau social ! Une belle maison accueille les femmes et leur sentiment de solitude. Pour conjurer l’isolement des femmes, l’association Providenti’elles innove. Un…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

L'1visible est édité par Prodeo SAS - 89, boulevard Auguste Blanqui - 75013 Paris - Tél. 01 58 10 75 17

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail