« LA FLAMME NE S’ÉTEINT JAMAIS »

by Alexandre Meyer

Depuis 1629, telle est la devise de l’abbaye de Grimbergen, au nord de Bruxelles. 250 ans après avoir cessé son activité, puis confié le soin à un brasseur industriel de produire la bière qui porte son nom, la communauté a décidé de reprendre du service, en bâtissant une microbrasserie au sein du monastère.

Les livres médiévaux de l’abbaye de Grimbergen contenaient un trésor inestimable et oublié : les ingrédients, la recette et les techniques de brassage des bières qui ont fait sa renommée ! Sauvées presque miraculeusement des trois incendies qu’ont subi les bâtiments conventuels, ces pages datant pour certaines du XIIe siècle, ont été déchiffrées il y a peu. L’aventure est donc relancée ! Grâce au soutien du maître brasseur français Marc-Antoine Sochon, les moines vont associer les techniques ancestrales brassicoles de l’abbaye aux techniques modernes, pour produire la gourmande boisson maltée et houblonnée dès l’automne 2020.

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI