Le journal qui vous veut du bien !

Éric : connexions divines

23 décembre 2016

Eric Célérier

Enfant, Éric ne se remet pas du divorce de ses parents. Il devient un adolescent rebelle. Consommateur de drogue, il frôle même la mort. Jusqu’au jour où une famille amie l’invite dans une église…

Lorsque j’étais enfant, pour préparer ma première communion, je me suis confessé. Je l’ai fait de tout mon cœur, en déposant tout ce que j’avais fait de mal. Et ce jour-là, j’ai expérimenté profondément la paix de Dieu, qu’il est vivant, qu’il est réel. J’ai cependant très vite oublié cette expérience. Lorsque j’avais dix ans, mes parents ont divorcé. Cette séparation a fait de moi un révolté. Adolescent, j’ai voulu goûter à tout : drogue, plaisirs, etc. Un jour que j’avais pris de la drogue, je suis tombé dans un état très préoccupant. Mon entourage a appelé les pompiers. J’étais près de mourir. Dans l’ambulance, je me souviens même avoir entendu l’un de ces hommes qui me tenait la main dire à son collègue : « Dépêche-toi ! il ne va pas tenir jusqu’aux urgences ! » Je ne croyais pas en Dieu. Et pourtant j’ai fait cette prière : « Dieu, garde-moi en vie et je croirai en toi. Je t’en supplie ! »

Les tout débuts du web

Quand je suis sorti de l’hôpital, j’ai vite oublié ma prière et j’ai repris ma vie d’avant. Plus tard, des gens m’ont invité chez eux et j’ai été touché par cette famille, par leur amour, par leur amitié, par leurs liens familiaux. Et ils m’ont parlé de Jésus. Ils m’ont dit que j’avais besoin de Dieu. Ils m’ont invité dans une église. J’ai entendu le pasteur qui prêchait l’amour de Dieu pour moi, la mort de Jésus sur la croix. C’est comme si Dieu me disait : « Souviens-toi de ta prière dans l’ambulance. Souviens-toi aussi de ce qui s’est passé dans ta vie quand tu étais enfant. C’est le moment de croire en moi. » Ce jour-là, j’ai dit à Jésus : « Sauve-moi, change ma vie, transforme-moi. » Et quelque chose d’extraordinaire s’est alors passé dans ma vie. J’ai ressenti une paix immense. La blessure profonde liée au divorce de mes parents s’est comme cicatrisée. À partir de ce jour-là, ma vie a commencé à changer. Je suis devenu beaucoup plus serein. J’ai expérimenté que Dieu est vivant, que cela rend heureux de le connaître, de goûter son amour.

Je suis même devenu pasteur. En 1997, j’ai créé mon premier site Internet pour présenter l’église de Givors que nous étions en train de développer avec mon épouse. À cette époque, il est très probable que cette ville ne comptait pas le moindre utilisateur d’Internet ! La première personne à prendre contact avec nous via le site a d’ailleurs été un jeune Brésilien, Gilberto ! Le réseau Internet n’était pas très développé alors, mais au travers de cette expérience, j’ai pris conscience de deux choses importantes qui se sont révélées déterminantes dans mon cheminement : non seulement de vraies personnes se cachent derrière Internet. Mais ce réseau a aussi une portée internationale extraordinaire !

« Occupe-toi plutôt de tes brebis ! »

En 1998, j’ai lancé un deuxième site qui s’appelait « Réalités de la foi ». En 1999, un ami pasteur m’a dit : « Il n’existe pas de site de ressources pour les chrétiens. Tu devrais en faire un. − Mais je n’y connais rien ! − Mais si ! Tu es le seul à en avoir un ! » Je suis allé voir différents responsables évangéliques, et tous m’ont dissuadé : « Cela ne marchera pas. Internet n’a pas d’avenir. Tu es pasteur, occupe-toi de tes brebis ! On n’a pas d’argent pour les projets chrétiens en France. » Un ami pasteur m’a finalement mis en contact avec une amie qui, avec son mari, dirigeait une société hébergeant des sites. C’est ainsi que le « Top chrétien » est né, six mois même avant Google ! Je ne cherche pas à faire des statistiques mais je dois reconnaître que Dieu s’est servi de ce moyen pour rejoindre des centaines de milliers de personnes, leur annoncer son amour. Toucher des personnes afin que leur vie soit transformée par l’Évangile et être en relation avec elles, tels sont les deux principes qui nous animent toujours aujourd’hui.

Connexions divines, Éditions Première Partie, Éric Célérier, fondateur du Top Chrétien

à lire aussi

STEVEN :  «J'AI VÉCU L'UNE DES PÉRIODES LES PLUS SOMBRES DE MA VIE»

STEVEN : «J'AI VÉCU L'UNE DES PÉRIODES LES PLUS SOMBRES DE MA VIE»

Au décès d’une grand-mère dont il était très proche, Steven se trouve plongé dans un profond désarroi. Ne sachant pas comment en sortir, il crie…
GUILLAUME : « LE SEUL MOT QUE JE POUVAIS DIRE ÉTAIT “MERCI” »

GUILLAUME : « LE SEUL MOT QUE JE POUVAIS DIRE ÉTAIT “MERCI” »

Guillaume se retrouve face à une personne handicapée incapable de s’exprimer et lui demande pourtant de répondre à une certaine question…PROPOS RECUEILLIS PAR ASTRID RAUDOT…
ALIX : « DIEU NE VOULAIT PAS QUE JE VIVE ÇA »

ALIX : « DIEU NE VOULAIT PAS QUE JE VIVE ÇA »

Très angoissée, Alix étouffe tant physiquement que psychologiquement. Elle décide de s’en prendre à Dieu mais découvre avec surprise son incroyable délicatesse. PROPOS RECUEILLIS PAR…
VÉRONIQUE : « DIEU M’A DONNÉ UNE LAMPE FRONTALE »

VÉRONIQUE : « DIEU M’A DONNÉ UNE LAMPE FRONTALE »

Faire la fête, s’éclater, multiplier les petits amis… C’est le programme que Véronique a suivi pendant toute la durée de ses études aux États-Unis jusqu’à…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

L'1visible est édité par Prodeo SAS - 89, boulevard Auguste Blanqui - 75013 Paris - Tél. 01 58 10 75 17

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail