CÔME BESSE, COFONDATEUR DE LA DIVINE BOX

by Alexandre Meyer

Côme Besse (à droite sur la photo), 25 ans, est diplômé d’HEC. Il a découvert dans le scoutisme l’esprit de service, la gestion de projets (budget, intendance) et… les relations clients (avec les parents). Il est membre de l’association caritative en faveur du handicap À bras ouverts.

PAR ALEXANDRE MEYER

Comment est née la Divine Box ? Mes parents offraient chaque année à mon frère Hilaire, expatrié à Barcelone, un colis de produit français, jusqu’au jour ou un pâté du père Marc de l’abbaye de Bricquebec a attiré notre attention, ma sœur Astrid et moi. Nous nous sommes dit qu’en combinant avec du fromage et de la bière, on pouvait créer un véritable « apéro monastique » ! Quelques coups de fils plus tard, passés à plusieurs abbayes, nous avions découvert l’étendue des produits monastiques dispo- nibles : miel, liqueur… Tout ce qui existe en épicerie fine se fabrique quelque part chez des religieux. C’est ainsi que nous sommes arrivés à proposer un système d’abonnement à une box thématisée qui change tous les mois.

Vous expliquez l’origine de chacun de vos produits ? Oui, nous nous sommes aperçus en discutant avec les revendeurs de produits monastiques qu’ils se contentaient de les vendre sans les contextualiser. Or, notre génération a besoin de transparence, d’explications. Surtout concernant ces produits-là : ils racontent une histoire, ils sont incarnés. Il nous fallait un moyen d’en parler. Un livret d’une vingtaine de pages, glissé dans chaque box, replace les produits dans leur contexte : où et par qui ils ont été fabriqués, quand a été fondée l’abbaye d’où ils proviennent, quel est son charisme, son histoire, etc. Nos abonnés sont ravis et en redemandent !

Vous leur rendez visite ? Bien sûr ! Nous publions des photos et des vidéos de nos tournées sur notre site internet et nous avons découvert que, dans chacune de ces abbayes, la vie monastique est palpitante. On est loin du Nom de la Rose ! Beaucoup de communautés comptent plus de 50 membres, ont de beaux locaux, une belle liturgie… Nous avons à cœur de les faire découvrir, sans voyeurisme mais avec authenticité.

Et de pousser vos clients à s’y rendre ? Nos Box sont un bon concept pour parler un peu de l’Église et des monastères à ceux qui en sont éloignés, indifférents ou réticents. Offrir une Box peut les rapprocher. Qui sait s’ils n’iront pas visi- ter un jour une abbaye ? Une carte postale est glissée dans chaque livret pour être envoyée à l’abbaye de son choix, afin de confier une inten- tion de prière ou un petit mot de remerciement. Et je sais qu’elles en reçoivent…

EN CHIFFRES

La 30 000e Box sera envoyée en février.

Compter 30 à 40 € par mois pendant 6, 9 ou 12 mois.

Des produits issus de 65 abbayes participant au projet.

PLUS D’INFOS

Accueil

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI