CANUELLA: « JE JOUAIS UN RÔLE POUR ÊTRE AIMÉE »

by Marie Fawzy

Canuella n’avait aucune confiance en elle. Elle priait, fréquentait l’église, mais n’avait pas d’horizon, pas d’espérance. Une marche éprouvante va lui révéler qu’elle possède en elle un trésor…

PROPOS RECUEILLIS PAR ASTRID RAUDOT DE CHATENAY POUR KTO / DÉCOUVRIR DIEU

J’allais régulièrement à la messe et à l’adoration mais je voyais bien qu’il me manquait quelque chose, que je n’en faisais pas assez, que dans ma vie de prière, je ne cherchais pas à connaître suffisamment le Seigneur. Je n’avais pas du tout confiance en moi et je jouais un rôle avec certaines personnes pour être aimée. Intérieurement, je me disais : « Avec telle personne il faut que je réagisse comme cela, c’est ce qu’elle veut, ce qu’elle attend de toi, donc fais-le. » C’était particulièrement vrai dans mes relations avec les hommes. Je pensais qu’aucun homme ne m’aimerait jamais, donc je me situais fréquemment avec eux dans un rapport de séduction.

 « J’AI VÉCU CETTE MARCHE COMME UN CHEMIN DE CROIX »

Je ne me sentais pas bien dans ma peau, ni dans mes relations avec les autres. Un jour, j’ai réalisé : « Qui est-ce qui pourrait m’aider ? Eh bien c’est le Seigneur. Le Seigneur sera toujours là pour toi, il veut t’aider donc vas-y, essaie de le suivre et de le connaître. » Je me suis décidée à partir aux Journées mondiales de la jeunesse au Panama. Avant de passer cette semaine avec le pape, nous avons séjourné une semaine en Colombie. En arrivant à Bogota, on nous a proposé une escapade à 3 200 mètres d’altitude. Il y avait deux moyens d’y parvenir : le funiculaire ou la marche à pied. J’ai choisi de marcher et j’ai vécu cette marche comme un chemin de croix. Je suis tombée plusieurs fois, j’ai eu du mal à respirer… Mais quelqu’un était là, avec moi, qui m’aidait. Il m’a semblé que cette personne était pour moi comme le Christ qui me disait : « Allez, je t’accompagne, vas-y, suis-moi, écoute-moi, aie confiance en moi. » J’ai réussi à aller au bout du chemin et j’ai ressenti une joie immense m’envahir.

« La Vierge me disait :“Tu peux faire confiance à mon fils, je suis là pour toi” »

Pendant la semaine de rassemblement autour du pape, j’ai senti mon cœur déborder d’amour. Je ne comprenais pas ce qui se passait ! J’en ai parlé au prêtre qui nous accompagnait, qui m’a confirmé qu’un changement s’opérait en moi. J’ai eu l’intime conviction que la Vierge Marie avait écouté mes prières, qu’elle les avait exaucées et me disait : « Oui, Canuella tu peux faire confiance à mon fils, je suis là pour toi. »

« JE SUIS CAPABLE D’AIMER LES AUTRES AUSSI TELS QU’ILS SONT »

« J’ai compris que Jésus m’aimait telle que j’étais et que j’étais capable d’aimer les autres tels qu’ils étaient, en vérité. J’ai découvert qu’au fond de moi se cachaient énormément de bonnes choses que le Seigneur désirait que je partage autour de moi. Dieu pour moi est celui qui me protège, qui m’élève et je me sens profondément aimée de lui. Je sais que je peux me confier à lui, qu’il est là, qu’il sera toujours là pour moi et j’ai envie de m’abandonner à lui. Chaque jour de ma vie, je lui dis « oui » et je le remercie pour tout ce qu’il fait pour moi et pour les autres. 

 

 page4image49689600 page4image49689808

RETROUVEZ D’AUTRES TÉMOIGNAGES SUR DECOUVRIR-DIEU.COM ÉGALEMENT SUR KTO, CHAQUE DIMANCHE À 20 H 30

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI