Le journal qui vous veut du bien!

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

PLONGEZ DANS LA VIE PROFONDE

6 janvier 2022

08 memento-mori

Un esprit sain dans un corps sain, c’est aussi une âme en joie. Un psy du soin de l’âme partage la sagesse des Pères du désert pour vivre en trois dimensions. Bonne année et bonne santé spirituelle !

PAR JEAN-GUILHEM XERRI – PROPOS RECUEILLIS PAR MAGALI MICHEL

Jean-Guilhem Xerri est psychanalyste et coach. Ancien interne des hôpitaux de Paris et diplômé de l’institut Pasteur, il exerce aussi des responsabilités dans l’environnement hospitalier. Ce psy du soin de l’âme aime respirer la vie profonde.

Tout ce qui vaut pour le corps vaut pour l’esprit ! Des experts m’en ont convaincu. Ces sages vécurent entre le IIIe et le VIIe siècle dans des déserts du Moyen-Orient. Ermites, ils ont forgé une savoureuse connaissance de l’âme humaine. On les appelle les Pères et Mères du désert. C’est à l’école de ces chrétiens, influencés certainement par les thérapeutes d’Alexandrie et plausiblement par les spiritualités d’Extrême-Orient, que je vous propose d’entrer en contact avec vos ressources intérieures, ici et maintenant.

La vie profonde se tient à la porte. Elle est accessible en toute situation physiologique ou psychologique. En réalité, cette vie profonde vous habite. Elle est là où vous êtes. Elle circule en vous alors même que vous n’en êtes nullement l’origine et que vous n’en êtes, surtout, peut-être pas conscient. Elle est déjà inscrite au cœur de votre existence telle que vous la vivez, traversant votre corps, vos émotions, votre intelligence et votre vie spirituelle. Prêtez juste attention. Réglez la focale de votre attention intérieure. Et vous vivrez davantage. Sans grands changements.

Par exemple, à table. En mode profond, se nourrir est un enjeu de présence. C’est se situer avec respect par rapport aux aliments, produits de la nature. C’est établir une relation de communion avec les convives ou les invités. C’est être présent à sa faim mystique et conscient d’avoir aussi besoin de nourriture spirituelle. En mangeant, est-ce que je remercie, partage, accueille, habite, bénis, reçois ? Au passage, privilégiez la lenteur de la manducation.

DISPOSER SON ÂME

Autre cas d’école. L’activité physique. C’est incontestablement ce qu’on peut faire de mieux pour sa santé physique et psychique. Les Pères ajoutent que l’exercice physique est aussi très bon pour l’âme. Ces contemplatifs actifs soulignent combien la façon dont on traite son corps influence la vie spirituelle. Bouger son corps, c’est disposer son âme. Dans une époque de sédentarité massive, honorez votre corps, il vous le rendra au centuple.

« Il ne décolérera jamais, celui qui ne sait pas pourquoi il s’est mis en colère ! » Encore un apophtegme – une maxime – de la sagesse du désert. Je traduis. Assumer sa colère avec douceur est un art de vivre. Je vous invite même à reconnaître vos saines colères et en quoi elles ont pu être utiles à d’autres car la tradition chrétienne relie la colère à la force, une faculté virile et vitale pour la vie intérieure. C’est ce qui nous permet de tenir, de résister, de ne pas rester indifférent devant l’inacceptable, de se battre pour traverser des difficultés, sauver son couple, ne pas tout envoyer balader et soi avec… Dans la vie profonde, cette force ne doit donc pas être refoulée, mais assumée et équilibrée. Et c’est un travail de fond ! Un choix actif et positif. La force soit avec vous !

LA TROISIÈME DIMENSION

Traverser la tristesse, protéger l’attention, se laisser éterniser par le présent ou tirer profit d’un burnout, la tradition chrétienne antique est d’une actualité folle. Elle fait la preuve qu’il y a une opportunité spirituelle dans tout ce qui concerne l’ordinaire de nos vies. Ce qui est spirituel ou pas, c’est mon option. Dès aujourd’hui, habitez votre vie en mode profond ! Cultivez votre santé spirituelle tout en prenant soin de votre santé physique et mentale. Les trois progressent ensemble même si la vie intérieure est la plus autonome des trois. Cette vie profonde vous traverse et coule comme une source de dynamisme spirituel auquel vous abreuver. Cette troisième dimension de votre être vous ouvre une fenêtre intérieure vers l’infini. Certains choix justes remonteront par le courant de cette vie profonde. N’attendez plus, plongez au-dedans !

5 CLÉS POUR PASSER EN MODE PROFOND

1. Rire « Le rire a été donné à l’âme pour qu’elle se détende », ose Jean Chrysostome. La vie n’est pas réductible aux soucis et à l’efficacité. L’humour ouvre une dimension plus légère et plus gratuite. Avec bienveillance, riez de bon cœur, jouez, détendez-vous, recréez-vous. C’est recommandé par saint Thomas d’Aquin dans la Somme théologique !

2. Respirer Soyez respirant et pneumatique. Portez attention, là où vous êtes, maintenant, à votre souffle qui va et qui vient sans que vous le décidiez. Suivez-le. Entrez dans son propre rythme sans vouloir le changer. Le moment venu, demandez-vous : Qui expire en moi, qui inspire en moi ?

3. Méditer puis prier « Assieds-toi, fais silence et apaise tes pensées », recommande Abba Arsène au IVe siècle dans le désert d’Égypte. À son école, asseyez-vous d’une façon stable et confortable. Portez votre attention vers le silence entre les sons. Laissez tout ce qui vous passe par la tête suivre sa route et… faites l’expérience d’être présent à ce qui vous entoure, à vous-même et à la Présence qui vous habite.

4. Se mettre à l’écoute du silence Le silence est à la vie profonde ce que l’eau est aux poissons. Pour se mettre à l’écoute du silence qui vous habite, qui est là au plus profond de vous, indépendamment des décibels, expérimentez sa présence entre les bruits et les distractions. Écoutez durant quelques minutes chaque jour le silence qui vous habite. Silence, viens à mon aide !

5. Faire (régulièrement) le mort La mémoire de la mort aide à mourir à ce qui n’est pas essentiel et aide à mourir, ce qui est essentiel. Antoine le Grand, le premier des Pères du désert, invite à se souvenir sans cesse de la mort. Ce memento mori (« Souviens-toi que tu es mortel ») dissipe les soucis et la vanité. C’est un appel à vivre à fond. « Soyez comme si vous deviez mourir le lendemain, mais usez de votre corps comme s’il devait vivre de longues années », préconise Évagre. Contempler la mort, c’est avoir devant les yeux les portes de l’éternité tout ouvertes.

TÉMOIGNAGE : « QUI PLEURE, ASSOUPLIT SON ÂME »

Le mystère des sacrements fait parfois pleurer Jean-Guilhem Xerri. Le psychanalyste témoigne et interroge cette capacité de pleurer.

« Parfois, mais pas toujours, mon cœur amène des larmes au seuil de mes yeux lorsque j’assiste à la procession eucharistique (derrière l’hostie consacrée portée par le prêtre). Sans être suffisante, je note qu’une condition est alors nécessaire : la mise en pause de mon cerveau et donc de mes tentatives de rationaliser et d’essayer de comprendre le pourquoi de tous ces gens qui viennent chercher un morceau de pain. Voilà que de la place se fait pour que j’observe, contemple et médite le mystère qui se déroule sous mes yeux. Oui, le mystère. Car au fond ce qui génère des larmes, c’est le mystère des sacrements et aussi plus largement le mystère de la beauté ou du don, de la vie dans sa gratuité ou de la paix retrouvée, du courage de vivre ou de notre commune nudité devant la mort. La plupart du temps, les pleurs viennent sans qu’on les ait programmés. Ces larmes sont à recevoir, à demander. Elles sont données. Quand elles surviennent, c’est “l’Esprit qui pleure doucement en moi” dit, quant à lui, Syméon Metaphraste. Pour ma part, j’éprouve dans ces moments un doux anéantissement, un sentiment d’absolue humilité, devant un infini qui me dépasse, devant une Présence qui me surpasse. »

ALLER PLUS LOIN

La Vie profonde. La santé spirituelle au quotidien Jean-Guilhem Xerri, Éditions du Cerf, 2021, 280 pages, 18 €.

 

 

 

 

 

Prenez soin de votre âme

Jean-Guilhem Xerri, Éditions du Cerf, 2018, 400 pages, 20 €.

 

 

 

 

(Re)vivez de l’intérieur
Jean-Guilhem Xerri Éditions du Cerf, 2019,224 pages, 16 €.

 

RETROUVEZ TOUS LES ARTICLES PSYCHO

“Flashez-moi avec votre téléphone”

à lire aussi

CERVEAU : REPRENDRE LES MANETTES

CERVEAU : REPRENDRE LES MANETTES

Stressé ou dressé ? Savez-vous qu’on peut activement dompter son cerveau et gagner en conscience, concentration avec calme et détente en bonus ! Cap sur…
RÉSILIENCE : COMMENT ACCEPTER SES FRAGILITÉS ?

RÉSILIENCE : COMMENT ACCEPTER SES FRAGILITÉS ?

« Soyez résilient ! » Injonction ô combien à la mode : la résilience semble être le chemin obligatoire à emprunter pour aller mieux et…
PASSEZ EN MODE AVION

PASSEZ EN MODE AVION

Comment faire pour bien vivre avec les écrans ? Dans un environnement virtuel omniprésent, il est possible de sortir la tête des écrans. Le code…
LE PARI DES GENTILS

LE PARI DES GENTILS

Assumée, la gentillesse a du génie ! Qu’on se le dise, les gentils ne se laissent pas forcément marcher sur les pieds. Et la «…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI