Le journal qui vous veut du bien !

JONATHAN ROUMIE : HÉROS DE LA SÉRIE AUX 370 MILLIONS DE VUES, THE CHOSEN

31 mars 2022

03 Roumie 2

JONATHAN DE NAZARETH

Après des années passées à lutter pour joindre les deux bouts, jonglant entre des petits boulots et son métier d’acteur, Jonathan Roumie choisit un jour de s’abandonner à la volonté divine. Trois mois plus tard, il recevait un coup de téléphone de Dallas Jenkins, le réalisateur de la série, pour lui proposer d’incarner Jésus dans la série événement The Chosen… Jonathan Roumie s’est imposé comme l’un des interprètes de Jésus les plus convaincants depuis Jim Caviezel dans La Passion du Christ. The Chosen – 370 millions de vues dans le monde –, c’est d’abord la promesse de voir le Christ à travers les yeux de ceux qui l’ont connu. Vous découvrirez les apôtres et les principaux personnages de l’évangile sous un jour nouveau, à travers une succession d’anecdotes désopilantes, tendres, émouvantes et d’une authenticité désarmante. Leur point commun ? Une rencontre qui a tout changé…

PROPOS RECUEILLIS PAR ALEXANDRE MEYER

Comment vous êtes-vous préparé spirituellement pour un tel rôle ?

J’ai beaucoup prié. Je continue toujours à prier d’ailleurs, afin d’entretenir cette conversation avec Jésus, pour qu’il me guide dans ma vie, dans mon travail et dans l’articulation entre l’une et l’autre. Pendant le tournage, j’ai essayé d’aller à la messe aussi souvent que possible. Quel que soit l’endroit où nous devions nous rendre pour tourner, que ce soit dans les États du Texas ou de l’Utah, je recherchais l’église la plus proche et j’allais me confesser ou adorer le saint sacrement juste avant les prises, pour me sentir spirituellement lavé et aussi « énergisé » que possible.

En tant que catholique convaincu, pouvez-vous nous dire un mot de votre routine spirituelle ?

Ça peut beaucoup changer d’un jour sur l’autre. Je prête ma voix à de nombreuses prières proposées par l’application catholique de méditation Hallow1 (n°1 aux États-Unis, Ndlr). Ces lectures m’ont permis de découvrir de nombreuses oraisons dont je n’avais jamais entendu parler et que je trouve particulièrement puissantes. À mon tour, je me connecte à l’appli, le plus souvent j’écoute les prières et les méditations lues par d’autres « voix » que la mienne… et je me mets à prier. Ces prières me sont devenues très personnelles et je les récite souvent… Je suis aussi un grand fan du rosaire et du chapelet de la miséricorde divine. Saint Padre Pio a rendu célèbre un certain nombre de prières qu’il affectionnait et récitait souvent, dont une qu’il a composée lui-même et qui s’appelle « Reste avec moi, Seigneur Jésus »2. C’est l’une des plus belles prières que je n’aie jamais lues.

En quoi ces prières vous aident-elles concrètement ?

Quand je sens que mon égo reprend le dessus, que j’accorde trop d’importance à ce que les gens disent, écrivent ou commentent à mon sujet sur les réseaux sociaux, me plonger quelques minutes dans un livre de prières sur l’humilité à l’école des grands saints ou des pères de l’Église m’aide à me couper des réseaux et oublier les commentaires. Lire ces prières me remet les pieds sur le sol, me motive. Face aux commentaires les plus négatifs, elles me rappellent que tout ce qui compte, c’est ce que Dieu pense de moi et non les autres.

Comme une mise à jour de l’esprit ?

Absolument (en français dans le texte) !

« Le rire est un don de Dieu »

Quel sentiment voulez-vous engendrer dans l’esprit et l’âme des téléspectateurs : la dévotion, la curiosité pour le Messie ?

C’est une grande question ! Je dirais l’identification : il est possible de se sentir très proche, de s’identifier à Jésus. Il est d’une proximité insoupçonnée. Nous pouvons nous fier à lui. Trop peu s’imaginent combien ils peuvent s’appuyer sur lui, avoir confiance en lui. Car lui-même s’est identifié à nous, il a vécu sur Terre, comme nous.

Vraiment, je souhaiterais faire naître dans le cœur des spectateurs ce sentiment d’accessibilité et de proximité avec Jésus.

Jouer le rôle de Jésus vous a-t-il appris quelque chose de nouveau sur votre propre foi ?

Cela m’a appris qu’il me restait encore beaucoup de chemin à parcourir pour mieux la comprendre, pour devenir un meilleur croyant, un croyant plus solide, plus fort. Je suis un homme bien faible, diminué, comme tout le monde. J’ai besoin de conseils spirituels, de force spirituelle… Cela m’a aussi rappelé que je dois m’en remettre à Dieu de plus en plus, surtout en faisant ce genre travail. Ma foi doit devenir plus reconnaissante de la puissance de Dieu, elle doit apprendre à se reposer sur la force de Dieu et pas seulement sur la mienne. Je n’ai pas la force à moi seul de prendre tout cela en main.

Avez-vous déjà été traversé par des doutes, des scrupules ou la peur de ne pas incarner le Christ comme les spectateurs s’y attendraient ?

Toujours, tout le temps (en français dans le texte) !

C’est un grand fardeau ?

Les gens que je rencontre ont de telles attentes que j’ai le sentiment d’être bien incapable de les satisfaire ! Beaucoup m’entourent d’une incroyable affection et m’embrassent quand ils me voient en disant : « Jésus, je t’aime ! » Je pense qu’ils sont bien conscients que je ne suis pas Jésus et je suis bien conscient de ne pas être Jésus non plus, mais on ne s’habitue jamais vraiment à une telle situation…

Il y a une part de comédie dans votre interprétation, êtes-vous convaincu que Jésus avait le sens de l’humour ?

Dans la vie, il y a toujours quelque chose qui fera rire aux éclats quelqu’un qui n’a pas un grand sens de l’humour ! Le rire est un don de Dieu, il fait partie de notre nature humaine. Jésus fut un homme en tout à l’exception du péché, il devait donc avoir de l’humour. En tout cas, aussi longtemps que je continuerai à croire qu’il fut un être humain comme vous et moi, je serai absolument certain qu’il avait le sens de l’humour. Culturellement, c’est parfaitement plausible : il devait aimer participer aux fêtes et aux mariages, danser, donner des bourrades à ses amis, lui qui était entouré d’amis… Rien de plus normal !

« Il est possible de se sentir très proche, de s’identifier à Jésus. Il est d’une proximité insoupçonnée. Trop peu s’imaginent combien ils peuvent s’appuyer sur lui, avoir confiance en lui. »

Que gardez-vous de vos racines grecques orthodoxes ?

Mon amour des icônes et de la beauté des célébrations : des baptêmes, des mariages… Les traditions les plus anciennes me font toujours penser : voilà ce à quoi les choses ont dû ressembler au temps de Jésus… C’est très différent des traditions catholiques romaines de ce point de vue. Je les apprécie d’autant plus qu’elles me rappellent la foi de mon baptême.

Quel pont voudriez-vous construire entre juifs, chrétiens protestants, évangéliques et catholiques râce à cette série ?

Je crois que nous sommes en train de les construire en ce moment même en mettant en lumière la judéité de Jésus, en gardant l’histoire focalisée sur Jésus et pas sur la perception de telle ou telle dénomination religieuse. C’est ce qui fait le succès de la série. Je crois que c’est en tout cas la raison pour laquelle la série a été téléchargée dans tous les pays du monde, sous-titrée en 50 langues, doublée dans une douzaine… Les gens réagissent ainsi car ils sentent cela : chacun peut entrer à sa façon dans la série. Je prie simplement pour que cela continue à croître !

______________________________________________

1.https://hallow.com
2. https://hozana.org/priere/padre-pio/priere-du-soir

LA SÉRIE

The Chosen

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la saison 1 de The Chosen (8 épisodes) en français et en DVD sur sajedistribution.com et en VOD sur la plateforme lefilmchretien.fr

The Chosen coffret en édition simple 6 h 20, 19,99 €.

The Chosen coffret en édition limitée avec bonus, 6 h 44, 29,99 €.

 

à lire aussi

CHRISTOPHE ANDRÉ : « CROIRE ET PRIER ME FONT DU BIEN »

CHRISTOPHE ANDRÉ : « CROIRE ET PRIER ME FONT DU BIEN »

Médecin psychiatre, Christophe André a accompli l’essentiel de sa carrière à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, dans le service spécialisé dans le traitement et la prévention…
LA GRÂCE EN PARTAGE

LA GRÂCE EN PARTAGE

Anne, Gabriel et leurs six enfants – Blanche, Colombe, Raphaël, Emmanuel, Clément et Gaël, âgés de 9 à 23 ans –, lauréats de la quinzième…
RENAUD CAPUÇON : « J’AI UNE FOI INÉBRANLABLE »

RENAUD CAPUÇON : « J’AI UNE FOI INÉBRANLABLE »

LA FOI DU CHARBONNIER Qui pourrait oublier ces images surréalistes de la vénération de la sainte Couronne d’épines à Notre-Dame de Paris, le Vendredi saint…
Elizabeth Sombart : « CE QUI PORTE DES FRUITS, C’EST D’OFFRIR »

Elizabeth Sombart : « CE QUI PORTE DES FRUITS, C’EST D’OFFRIR »

Elizabeth Sombart a consacré sa vie à la musique dès son plus jeune âge. Premier prix national de piano et de musique de chambre, elle…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

L'1visible est édité par Prodeo SAS - 89, boulevard Auguste Blanqui - 75013 Paris - Tél. 01 58 10 75 17

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail