FLORENT CHAVETON, DIRECTEUR ADJOINT DE L’INSTITUT KAROL WOJTYLA

by Alexandre Meyer

PAR ALEXANDRE MEYER

Florent Chaveton est membre bénévole de l’Association de formation chrétienne de la personne (AFCP), professeur de philosophie en lycée et à l’Institut Karol Wojtyla (IKW), où il enseigne l’éthique (l’agir humain et les principes de l’agir).

Quelle est l’intuition de l’Association de formation chrétienne de la personne ? Rechercher la vérité et faire du bien aux autres. L’AFCP a été fondée par la philosophe canadienne Aline Lizotte, pour compléter l’enseignement qu’elle a proposé pendant plus de vingt ans à L’IPC- Facultés libres de philosophie et de psychologie de Paris. La session « Amour, sexualité et vie chrétienne » qu’elle proposait, très suivie, a ini- tié le mouvement et, dès 1991, elle a proposé des accompagnements pour les couples ren- contrant des difficultés dans leur vie conjugale et s’est entourée, au tournant des années 2000, d’autres accompagnateurs et de formateurs.

L’association est-elle proche de l’Église ? Aline Lizotte a souhaité enraciner son association dans l’Église, la faire reconnaître par son diocèse et l’Institut est né à Solesmes. Par un décret donné par l’évêque du Mans, elle a été élevée au titre canonique d’Association publique de fidèles.

À qui s’adresse l’Institut Karol Wojtyla ? L’Institut entend former ses étudiants en disciples du Christ, au service de la vérité aujourd’hui. Rien n’est possible sans la recherche de la vérité.

Quelle formation propose-t-il ? L’Institut offre une formation anthropologique qui permette l’accompagnement des personnes qui ren- contrent des difficultés dans leur vie conjugale. La formation est centrée sur les enseignements de saint Thomas d’Aquin et saint Jean-Paul II et vise à atteindre la meilleure connaissance possible de l’être humain à la lumière de leurs enseignements, et à proposer ainsi un apostolat utile aux hommes d’aujourd’hui. L’Institut forme les accompagnateurs de l’AFCP et délivre un diplôme reconnu par l’université catholique de Toulouse. La formation dure un peu plus d’une année universitaire, répartie sur un certain nombre de week-ends pendant quatre ans, avec des stages pratiques.

EN CHIFFRES

1998 : fondation de l’Association pour la formation chrétienne de la personne.
2012 : lancement de l’Institut Karol Wojtyla.

97 étudiants suivent le cursus aujourd’hui.
4000 sessionistes formés.

PLUS D’INFOS

www.asso-afcp.fr

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI