Bénédiction des cartables

by Louis-Marie Leray

Alors que les enfants ont retrouvé les bancs de l’école, de nombreuses paroisses organisent des bénédictions de cartables.

Pour lancer l’année pastorale auprès des enfants, il est possible d’organiser une bénédiction des cartables.  Il s’agit de rassembler tous les enfants de l’école avec leur cartable pour les bénir, de commencer la nouvelle année scolaire, en se mettant sous la protection du Seigneur afin qu’il accompagne chacun, tout au long de l’année.  C’est également l’occasion de rencontrer le prêtre de la paroisse qui accompagnera l’école pendant l’année scolaire.

C’est une manière pour l’Église locale de concrétiser la rentrée paroissiale de façon festive, à l’image des forums d’associations ou de clubs de sport qui se multiplient à cette période. Un succès qui illustre une réalité : la paroisse reste un lieu de rassemblement fort.

Envie de lancer cette initiative sur votre paroisse ? Découvrez notre fiche missionnaire !

« La bénédiction repose sur la personne »

Le cartable est le lieu de l’apprentissage Étymologiquement, bénir signifie « dire du bien ». Bénir sacs à dos et
cartables, compagnons quotidiens des enfants pendant neuf mois, c’est leur montrer que Dieu est un père qui aspire
à leur bonheur dans toutes les activités de leur semaine, y compris l’école.

On ne bénit pas les cartables mais la bénédiction repose sur la personne.

Nous prions pour leurs professeurs, pour le personnel administratif, pour ceux qui travaillent aux cuisines. L’eau
bénite, un geste qui rappelle leur baptême, conclue la célébration.

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI