Trois paralysés se lèvent et marchent

by Hélène Bordes

La réalité confine au miracle dont les évangiles portent le témoignage depuis deux millénaires. Toutefois, aucune action divine n’est à signaler dans le cas qui bouleverse la médecine moderne : les trois patients atteints de paralysie des membres inférieurs doivent leur mobilité retrouvée à une stimulation de la moelle épinière.

Une étude publiée jeudi dans la prestigieuse revue scientifique « Nature » rapporte les résultats spectaculaires obtenus par les chercheurs du Centre hospitalier universitaire vaudois de Lausanne (Suisse). Trois patients paralysées depuis plusieurs années ont recouvré le contrôle volontaire de leurs jambes. Ils sont désormais capables de marcher avec l’aide de béquilles ou d’un déambulateur.
Le traitement innovant consistant à stimuler électriquement la moelle épinière, a été mis au point par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Une fois l’implant posé sur la moelle épinière au niveau des vertèbres lombaires, les patients peuvent s’arracher au fauteuil où ils étaient cloués.
L’implant, relié à un générateur situé dans l’abdomen et piloté à distance, stimule les nerfs qui commandent les muscles des jambes. La stimulation doit ensuite obéir au schéma imposé par la séquence naturelle d’activation des muscles nécessaires à la marche. En résumé, l’implant reproduit exactement la manière dont le cerveau active la moelle épinière.
Beaucoup plus surprenant aux dires des chercheurs, certains patients ont pu faire quelques pas en l’absence de stimulation. Une récupération neurologique inouïe.
L’équipe de scientifiques suisses va s’appliquer à développer des technologies pratiques et utilisables au quotidien dans les mois qui viennent, pour les rendre accessibles à un nombre croissant de patients.

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI