Le journal qui vous veut du bien!

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Polémique sur le “tueur à gages” : Ce qu’a vraiment dit le pape François

11 octobre 2018

Pape-Francois-angelus

Avec des mots très durs, le pape François s’est fait une fois de plus l’avocat de la vie humaine et de la cause des femmes contraintes à l’avortement, suscitant une avalanche de réactions. En lutte depuis le début de son pontificat contre la culture de mort et la “culture du déchet” qui gangrènent les sociétés occidentales, le Saint-Père a prononcé mercredi 10 octobre une homélie de combat pour dénoncer une réalité autrement plus terrible.

Au cours de son homélie prononcée lors de sa traditionnelle audience du mercredi, place Saint-Pierre à Rome, le Saint-Père a comparé l’interruption volontaire de grossesse au recours à « un tueur à gages ». Le pape François avait axé sa prédication sur le commandement du décalogue : “Tu ne tueras pas” et a entendu souligner la valeur de la vie humaine. Le Souverain pontife a longuement décrit ce commandement divin comme une « muraille » dressée « pour défendre la valeur fondamentale des relations humaines : la valeur de la vie ».
Une valeur dont le pape a rappelé combien elle est assaillie. « Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’éliminer une vie humaine pour résoudre un problème ? », a-t-il demandé aux fidèles réunis sur la place. « Ce n’est pas juste de se débarrasser d’un être humain, même petit, pour résoudre un problème. C’est comme avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème », a-t-il insisté pour mieux illustrer son réquisitoire contre “la suppression de la vie humaine dans le sein maternel au nom de la sauvegarde d’autres droits » et « la dépréciation de la vie humaine » du fait des guerres, de l’exploitation de l’homme et de l’exclusion.
Le pape François a conjuré les parents d’accueillir ces enfants malades « comme chaque nécessiteux de la terre, comme une personne âgée qui a besoin d’assistance, comme tant de pauvres qui ont du mal à joindre les deux bouts », comme un « don de Dieu ».
Quelques mois plus tôt, en juin, le Saint-Père avait déjà comparé l’avortement des fœtus atteints de handicap à un eugénisme digne des heures les plus sombres de l’histoire contemporaine européenne : « au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour veiller à la pureté de la race. Aujourd’hui nous faisons la même chose en gants blancs (…) ; le protocole de nombreux médecins dit : il va naître avec une anomalie, on s’en débarrasse ».

à lire aussi

PARCOURS ALPHA, TOUT POUR L’AMOUR

PARCOURS ALPHA, TOUT POUR L’AMOUR

Fortifier l’amour au sein du couple, apprendre à mieux communiquer, vivre à deux heureux et longtemps… Les Parcours Couple et Duo, proposés par l’association Alpha…
LE CELLIER DE PICPUS - HIVER SOLIDAIRE : LA SOLIDARITÉ EN ACTES

LE CELLIER DE PICPUS - HIVER SOLIDAIRE : LA SOLIDARITÉ EN ACTES

  Le diocèse de Paris s’est mobilisé dès le début de la crise sanitaire en faveur des personnes en situation de précarité. Il déploie son…
Valéry Giscard d’Estaing s’est éteint à l’âge de 94 ans

Valéry Giscard d’Estaing s’est éteint à l’âge de 94 ans

L’ancien Président de la République est mort des suites de la Covid-19 dans la nuit de mercredi à jeudi. Brillant élève, polytechnicien et homme politique…
LA FOI, C’EST PAS SORCIER : COMPRENDRE ET VIVRE LA MESSE

LA FOI, C’EST PAS SORCIER : COMPRENDRE ET VIVRE LA MESSE

Le Conseil d’État a tranché (puis changé d’avis), les cérémonies religieuses avec un large public ont été interdites (puis autorisées de nouveau). Comme pendant le…

FAIRE UN PAS DE PLUS

avec Découvrir Dieu

Posez-nous toutes vos questions de foi. Des personnes se tiennent disponibles pour dialoguer avec vous.

Vous souhaitez échanger avec un chrétien ou confier une intention de prière.

PRèS DE CHEZ MOI

Trouvez une église dans votre région ou votre ville.

recevez un encouragement par semaine avec souffle

Souffle est une newsletter proposée par découvrir dieu

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI