Catholiques et musulmans s’engagent pour la paix

by Alexandre Meyer

Le premier voyage d’un souverain pontife aux Émirats Arabes Unis fera date. La messe publique célébrée par le saint-Père a rassemblé plus de 120 000 fidèles dans les tribunes du stade Cheikh-Zayed d’Abu Dhabi. Un fait exceptionnel dans une région où les offices se doivent de rester discrets.

Venu dans ce pays « comme un frère », le Saint-Père s’est présenté comme saint François d’Assise au sultan d’Égypte Al-Kâmil 800 ans plus tôt : en « croyant assoiffé de paix ». Il a signé le 4 février une déclaration commune historique avec le Cheikh Ahmed al-Tayeb, principale autorité religieuse du monde sunnite (représentant plus de 70% des musulmans). « Le document sur la Fraternité humaine que j’ai signé aujourd’hui à Abu Dhabi avec mon frère le Grand Imam d’Al-Azhar invite toutes les personnes qui portent dans le cœur la foi en Dieu et la foi dans la fraternité humaine, à s’unir et à travailler ensemble. »Le texte constitue une étape importante dans l’histoire des relations entre christianisme et islam : appel commun à la liberté religieuse et à « démilitariser le cœur de l’homme », au respect des droits des femmes, dénonciation du fanatisme religieux et de la discrimination des minorités. Il devrait devenir un « objet de recherche et de réflexion »dans les écoles, afin de créer de nouvelles générations animées du bien et de la paix. Un Document à découvrir en intégralité ici.

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI