Asia Bibi est libre

by Hélène Bordes

Son sort avait ému le monde entier. La mère de famille chrétienne, condamnée à mort pour blasphème au Pakistan pour avoir bu l’eau d’un puits supposément réservé aux musulmans a été acquittée par la Cour suprême du pays. Elle va être libérée « immédiatement ».

Le verdict est tombé ce mercredi 31 octobre : la Cour suprême du Pakistan a acquitté en appel la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème en 2010, indiquant qu’elle allait être libérée « immédiatement ».
Vivant au Pendjab, Asia Bibi ramassait des baies ce jour de juin 2009 lorsqu’elle a puisé et bu de l’eau dans un puits supposé réservé aux musulmans. Répondant aux femmes qui l’accusaient d’avoir souillé cette eau, la mère de cinq enfants fut aussitôt accusée de « blasphème » et jetée en prison. Jugée en novembre 2010 Asia Bibi fut condamnée à la peine capitale par pendaison. Clamant son innocence, la jeune femme avait aussitôt fait appel de cette décision et reçu des témoignages de soutien de l’ensemble de la communauté internationale parmi lesquels, les marques d’estime et d’affection des deux derniers souverains pontifes, Benoît XVI et François.
La Cour a pointé le défaut de remarque désobligeante envers le Coran et les nombreuses erreurs de procédure qui entachaient le dossier. Les islamistes radicaux s’étaient emparés du sujet et fait monter d’un cran l’intolérance religieuse dans le pays, appelant sans relâche à l’exécution de la peine depuis huit ans. La capitale Islamabad s’est barricadée pour prévenir les débordements que la décisions des magistrats ne va pas manquer d’entraîner.

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI