A 62 ans, Francis Joyon s’impose au finish dans la prestigieuse Route du Rhum

by Hélène Bordes

Le skipper a rattrapé puis dépassé son jeune concurrent François Gabart, s’imposant avec 7 minutes et 8 secondes d’avance. Il inscrit au passage un nouveau record dans l’histoire de cette course au large mythique.

C’est le finish le plus serré de l’histoire de la course. Une première en quarante ans et un remake sa toute première édition. En 1978, le Canadien Mike Birch avait coiffé au poteau son adversaire Michel Malinovsky avec 98 petites secondes d’avance. En 2018, le sort a joué un vilain tour au favori François Gabart, 35 ans, qui faisait la course en tête depuis les premières heures après le coup d’envoi.
Vieux loup de mer et fin connaisseur de la course qu’il pratique depuis 1990, Joyon a fini par décrocher la victoire à sa septième participation. Il a également battu le record établi par Loïck Peyron en 2014 au passage, en franchissant la ligne d’arrivée au terme de 7 jours 14 heures 21 minutes et 47 secondes de traversée.
C’est un bateau vieux de 12 ans, déjà deux fois victorieux, qui l’emporte au nez et à la barbe d’une bête à concours de 3 ans d’âge et 32 mètres de long, capable de se dresser sur ses foils et de voler au dessus de la surface des eaux.
Arrivés ensemble dans les eaux baignant la Guadeloupe, Joyon a pris la tête de la course à deux heures de l’arrivée sans se laisser rattraper. Ils ont laissé 121 bateaux dans leur sillage.

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI