33 marins ont pris le départ du Vendée Globe

by Alexandre Meyer

La neuvième édition de la la mythique course autour du monde en solo en solitaire et sans escale a commencé dimanche à 14 h 20 aux Sables-d’Olonne (Vendée).

PAR A.M.

Épidémie de Covid-19 oblige, le départ pour le grand large a eu lieu à huis clos, sans les centaines de milliers de spectateurs habituels, massés le long du chenal.

Le record de 74 jours, établi par Armel le Cléac’h en 2017 est en jeu.

Tous les bateaux en lice sont des monocoques de 18 mètres de long de la classe Imoca, mais ils n’ont pas tous les mêmes chances de succès. Certains sont sortis des chantiers avec des foils d’origine, excroissances placées sous la coque leur permettant de surfer à haute vitesse sur l’eau en limitant le contact de l’embarcation avec l’élément marin au maximum.

Les autres sont des monocoques classiques aux foils rajoutés et les derniers sont les bateaux à dérives droites. Parmi les skippers engagés dans cette dernière catégorie, nous retrouvons Clarisse Crémer que nous connaissons bien… Bon vent à elle et à tous !

Vous aimerez aussi

Vous aimez lire

Renseignez votre adresse email ci-dessous
Vous recevrez ainsi chaque mois L’1visible gratuitement dans votre boîte mail

NON MERCI